Le FCRC

La radio communautaire et de campus joue un rôle de tout premier plan – quoique trop souvent méconnu – dans l’univers des médias canadiens. Ces stations ont pour rôle d’offrir à la population un accès direct à la radiodiffusion et de permettre aux Canadiens d’écouter et de créer, ainsi que de mener pleinement leur vie citoyenne.

Ces stations sont également un moteur du développement économique. Elles emploient plus de 800 personnes; elles offrent de la formation et du perfectionnement pratiques à quelque 10 000 bénévoles de tous les âges et de tous les milieux; et elles diffusent chaque année près de 1 million d’heures de programmation locale, participative et reflétant la diversité de leur communauté.

Le Fonds canadien de la radio communautaire (FCRC) a été fondé dans le but d’appuyer la croissance et la pérennité du secteur de la radio de campus et communautaire.

Il a été fondé en novembre 2007 suite au résultat de trois années d’efforts et de concertation entre les trois plus importantes associations de radios communautaires au Canada : l’Association nationale des radios étudiantes et communautaires (NCRA/ANREC), l’Alliance des radios communautaires du Canada (ARC du Canada) et l’Association des radiodiffuseurs communautaires du Québec (ARCQ). Même s’il a été fondé par ces trois associations, le fonds est un organisme distinct et indépendant. Il a ses propres membres, ainsi qu’un conseil d’administration et des processus décisionnels qui lui sont propres.

Depuis le début de ses activités en 2008, le FCRC a :

  • distribué plus de 5 millions de dollars à 113 stations de radio de campus et communautaires dans douze provinces et territoires;
  • financé 127 projets dans le cadre du Programme pour le développement des talents radiophoniques et du Programme de stage radiophonique pour les jeunes; et
  • lancé le programme Radiomètre : Mesurer le développement, la participation et la pérennité des stations de radio communautaire et de campus, qui est axé sur les résultats et qui a octroyé jusqu’à présent 4 244 503 $ pour financer 187 projets pour les stations de campus et communautaires.

Le but ultime du FCRC est d’offrir à tous les Canadiens la possibilité de participer aux activités des stations de radio communautaire et l’occasion d’écouter ces stations locales. Le FCRC souhaite aussi que les stations profitent de ressources adéquates et entend permettre aux citoyens de contribuer directement à l’épanouissement culturel et économique de leur collectivité.